frendeitptrues

 

Bases générales d’éducation pour un chiot Patou


Premièrement, lorsque l’on éduque un chien, il faut penser aux bases de l’éducation canine qui sont :

  1. la hiérarchie
  2. le rappel
  3. le jeu
  4. la socialisation
    Ensuite, il reste à les appliquer face aux comportements divers du chiot.


1. La hiérarchie

Le chien Montagne des Pyrénées est un animal vivant en meute. Il a donc besoin d’une hiérarchie !
La meute est ici représentée par la famille et le chien se trouve au plus bas dans la hiérarchie : chacun doit être dominant par rapport à lui afin d’éviter tout accident !
Le Patou, au départ, va donc vouloir prendre la place de dominant dans la maison et manifestera cela sous divers signes : 

  • Il va se faufiler pour passer devant les humains aux portes.
  • Il risque de grogner si on le contraint à faire quelque chose.
  • Il va monter dans un fauteuil sans aucune permission.
  • Il va aboyer ou être exubérant afin que l’on s’occupe de lui...


Comment réagir pour faire disparaître ces comportements et comment agir afin de prouver que l’on est le dominant ?

Premièrement, il faut se mettre dans la tête que c’est le chien qui dépend de vous et pas le contraire.

Exemple : Votre chien veut entrer et aboie pour cela. Si vous le faites entrer, vous dépendez du chien et la prochaine fois, il aboiera de plus en plus et de plus en plus fort. Donc : ne le faites entrer qu’au moment où il est calme et où il ne demande rien.

Deuxièmement, sachez que votre chien vous observe 24h sur 24 ; il connaît donc la majorité de vos gestes et de votre comportement.
Il saura donc également si vous êtes réellement sûr de vous. S'il sent que ce n’est pas le cas, il prendra le dessus. Soyez donc opiniâtre, déterminé.
Vous pouvez évidemment manifester les comportements dominants que j’avais attribué au chien tout à l’heure comme : passer devant le chien aux portes, montrer que vous allez dans le fauteuil tout en lui interdisant d’y aller car c’est la place du maître et d’autres comportements assez typiques dans le rôle de l’Alpha, le dominant :

  • Mangez avant le chien et faites en sorte qu’il s’en rende compte
  • Lorsque vous nourrissez le chien, faites-lui faire un assis, couché ou autre (attention ! le chien anticipe, vous dépendez à nouveau de lui, faites-lui donc faire un autre exercice), il doit mériter sa gamelle.
  • Vous devez pouvoir chipoter dans la gamelle sans aucune contestation de la part du chien
  • Le chien n’est pas le centre du monde. Lorsqu’il veut se faire caresser, pensez à l’ignorer de temps en temps et à un autre moment, quand vous l’avez décidé, appelez-le et caressez-le autant que vous le voulez.


Les manipulations font partie de la hiérarchie. Vous devez pouvoir le toucher des oreilles à la queue sans qu’il bouge d’un poil. Essayez également de le faire manipuler par des étrangers, comme le vétérinaire et ce pour des raisons de sécurité. Sachez que l’on va souvent chez un vétérinaire lorsque le chien a mal. S'il est habitué, il aura donc plus de confiance et sera plus calme. 

 

Les patous d'Eve au cinéma