frendeitptrues
 L'alimentation du Montagne des Pyrénées



J’ai écrit cet article car il m’a semblé utile de faire partager mon expérience basée sur la santé et le bien être de mes chiens. Je ne suis ni nutritionniste, ni vétérinaire, simplement un témoin de ce que la « mal bouffe » pourrait avoir comme conséquences sur la santé de nos patous.
La mondialisation a eu pour conséquences, entre autres, la délocalisation des industries agro-alimentaires canines et félines dans des pays où, malheureusement, les contrôles sanitaires s’opèrent d’une manière moins stricte ou sont inexistants.


Une histoire vécue

Il y a 5 ans, je me suis penchée un peu plus sur la vraie composition des croquettes de mes chiens. Et qu’elle ne fus ma surprise lorsque j’ai compris que mes chiens étaient devenus des herbivores. Ils avalaient des quantités astronomiques de céréales alors que le chien est un canidé et non un herbivore. Mes chiens consommaient beaucoup de croquettes et déféquaient une quantité abondante et nauséabonde de pot pot transformé en bouse, sans pour autant prendre du poids. Et comme pour la vache qui mangeait de la viande dans ses granules, ce qui a amené la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Je commençais à comprendre que j’empoisonnais mes chiens depuis des années, avec de la nourriture modifiée, non adaptée et surtout remplie d’un tas de produits chimiques. Choquée par les produits chimiques qu’ils avalaient quotidiennement, j’ai décidé de changer la base de notre alimentation ‘croquettes’ pour une alimentation crue appelée aussi « BARF » : Born Again Raw Dogs. A partir de ce jour-là, les problèmes de diarrhées et de selles molles ont complètement disparus.
Une réorganisation totale a dû être mise place, chose pas simple vu le nombre de bouches à nourrir !


La nouvelle alimentation


Nous avons donc opté pour une alimentation CRUE composée de viande de volailles au départ, d’os bien charnus, de légumes et d’huiles végétales. La provenance de cette alimentation est très importante à nos yeux. Je ne donne aucun aliment broyé et déjà préparé. Avec les « tout fait », les industriels peuvent aussi y ajouter n’importe quoi.
Notre devise : « Je ne crois que ce que je vois ».


Le succès de cette alimentation repose sur une nourriture variée et équilibrée. Ne vous prenez pas la tête en pensant que c’est compliqué à réaliser.
Pour la transition, il est préférable de faire jeûner votre chien 24 heures afin que son organisme remette les pendules à l’heure. De préférence pendant quelques jours donnez-lui du filet de dinde ou de poulet, des carottes crues râpées, 1 cuillère à soupe d’huile végétale (j’utilise de l’huile de lin ou de noix de coco) ainsi que de la levure de bière qui est un probiotique (vendu en pharmacie).

La quantité de nourriture quotidienne de votre chien dépend de son poids. Les adultes recevront entre 2 et 3% de leur poids corporel. Si votre chien assimile bien sa nouvelle nourriture, vous pourrez petit à petit introduire des os charnus (os charnus= os avec beaucoup de viande autour) comme par exemple des cuisses de poulet. Il est impératif d’ajouter 2 à 3 fois par semaine des abats comme du cœur, du poumon, des rognons, des gésiers etc…


Pour en savoir plus


Par la suite vous y intégrerez de la viande de bœuf (1x par semaine), du mouton et de la panse qui remplace les carottes. Comme je vous ai dit, nous ne sommes pas nutritionnistes. Nous préférons donc vous renvoyer vers certains liens qui vous aideront mieux que nous sur les procédures à suivre. Barf bien fait = alimentation variée.

  • BARF Asso : Équipe de barfeurs depuis quelques années, nous ne sommes ni vétérinaires, ni nutritionnistes. Nous sommes simplement un petit groupe de propriétaires de carnivores souhaitant informer au mieux sur l’alimentation PHYSIOLOGIQUE de nos compagnons. http://barf-asso.fr/.
  • Easy Barf : http://www.easy-barf.com/ - un site de vente en ligne de viandes crues, compléments 100% naturel et fabriqué en France !
    Nous vous conseillons par la même occasion l’achat d’un guide du Barf sur Amazon.fr « Je nourris mon chien naturellement ». Je m’en réfère encore pour avoir de meilleures idées recettes.


Pour conclure


Je ne répèterai jamais assez que tout est CRU. Notre but n'est pas de faire le procès de l’alimentation industrielle mais de faire comprendre que nourrir son chien avec des aliments naturels, sains, frais et crus est sans aucun doute meilleur pour leur santé.
Observations

  • Nos chiens sont plus joyeux, ils jouent plus qu’avant et même nos séniors ont retrouvé une seconde jeunesse.
  • L’immense plaisir de les voir manger avec appétit car il faut avouer qu’avec les croquettes, le manque d’enthousiasme était flagrant.
  • Crottes nettement plus petites et en moindre quantité et sans odeur
  • Risque de torsion d’estomac considérablement réduit
  • Beau pelage sain et brillant.
  • Système immunitaire renforcé

    Pour terminer, vous comprendrez que nous n’avons aucunement l’intention d'obliger qui que ce soit à donner du cru mais bien de vous informer sur notre propre expérience alimentaire.
    Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas de visiter les liens mentionnés ci-dessus ou de vous rendre sur
    leur groupe de Facebook.
    Ils seront plus en mesure de vous aider que moi.