frendeitptrues

 Avis important pour les potentiels acquéreurs

 Le chien de Montagne des Pyrénées est un animal qui n'est absolument pas destiné à vivre dans des zones à fortes densités urbaines. Il a impérativement besoin d'un espace de plus ou moins 1.000m2.


 
  • Pourquoi ?
  • Caractéristiques
  • Sa personnalité
  • A considérer
  • Reflexion
  • Education
 
  1.  C'est un chien de protection qui a tendance à aboyer avec intensité lors du passage d'étrangers donc il aboiera toute la journée ce qui ne plaira certainement pas à vos voisins.

  2. Il a besoin d'espace pour pouvoir dépenser son énergie en journée afin que le soir il puisse rejoindre sa famille en intérieur sans qu'il ne courre partout.

  3. C'est un fugueur donc une bonne clôture est plus que nécessaire, sauf si vous l’avez bien éduqué, il restera chez vous.
 

Ces 3 points sont vitaux pour son bon développement comportemental et physique. Le Montagne des Pyrénées n'est pas une peluche qu'on manipule à la légère.
Il doit avoir un maître sûr de lui, je dirai plus d’un leader, qui sera le chef de sa meute, afin qu'il puisse le guider dans son éducation.
Les anciens disaient, le patou s’élève avec "une main de fer dans un gant de velours" et c'est bien vrai, le Montagne est un chien chat, il aime son indépendance et surtou, il ne supporte pas les réprimandes.

En tant qu'éleveur, j'ai l'obligation morale de m'assurer que toutes les conditions requises soient réunies.

Sachez que notre élevage est avant tout le fruit de notre passion et que nous n'avons nullement besoin de vendre des chiots pour vivre. Nous prenons donc toutes nos précautions afin de nous assurer du bien être de nos Patous après avoir rencontré des maîtres qui sauront se montrer à la hauteur "Du Seigneur des Montagnes".

L'espérance moyenne de vie d'un Montagne des Pyrénées varie entre 12 et 14 ans, voir plus.
Il est donc impératif que lorsque vous décidez d'en adopter un de prévoir 10 ans de plus que votre âge actuel et de vous poser la question de savoir si vous serez encore capable de vous en occuper comme il faut.

 

Est-ce que le Montagne des Pyrénées vous convient ? 

 

Les points forts:

  • Attaché à son maître et à sa famille
  • Gardien instinctif
  • Calme à l'intérieur, pour autant qu'il puisse se dépenser régulièrement
  • En général très vite propre

Les points faibles:

  • Fugueur -une bonne clôture est indispensable, ou bien une excellente éducation fera que votre chien ne fuguera pas-
  • Aboie volontiers et de préférence la nuit s’il reste à l'extérieur, ne jamais oublier qu’il est un chien de garde et de protection contre les prédateurs la nuit
  • Obéissant s’il ressent en vous un excellent leader et aimant à qui il peut faire confiance.
 


  Le Montagne des Pyrénées : une personnalité hors du commun

 


Le chien Montagne des Pyrénées est plutôt dominateur, peu obéissant, adepte de la liberté.

Il est donc nécessaire de l'avoir bien en main, non pour le soumettre mais pour lui montrer sa place dans la hiérarchie familiale.
N'oublions pas que pour le patou, la meute représente sa famille et que c'est à son maître de prendre la place du chef de meute, de leader. Les repères qui font du maître le chef incontestable doivent être posés dès l'arrivée du chiot Montagne dans son nouvel environnement.
Pour bien comprendre le caractère des Montagnes des Pyrénées, il faut se souvenir pourquoi il existe tel que nous le connaissons aujourd'hui.
Ses aptitudes anatomiques correspondent à ce qu’un berger attend d'un chien de protection de troupeau en montagne. Ses aptitudes comportementales ont été en même temps façonnées pour le même but.

Sa présence sonore

Le chien de Montagne des Pyrénées est avant tout un chien de garde, c'est-à-dire qu'il aime montrer sa présence et sa force en aboyant d'une voix puissante. Lors de son travail de protection, le Patou doit pouvoir révéler le plus vite possible sa présence aux éventuels prédateurs et pour ce faire, il utilise volontiers sa profonde voix.
Ainsi depuis des siècles, dès que le soir tombe, l'aboiement sourd des Patous se répercute de montagne en vallée, signalant à tous leur présence.
Bien entendu, ce qui est acceptable en montagne ne l'est absolument pas en banlieue ou dans des zones à fortes densités habitables. Il faudra donc éviter de laisser votre Montagne des Pyrénées dehors en permanence après le coucher du soleil, sauf si vous l’avez habitué à ne pas aboyer la nuit.
Savoir que le Montagne est un chien bruyant de nature, est un point essentiel à prendre en considération lors du choix de cette race, sous peine d'aboutir à un abandon pour cause de plaintes de voisinage.

Responsable

Dans son rôle de gardien et de protecteur du troupeau, il ne laissera personne, ni homme, ni bête, s'approcher de la zone dont il assure la garde. S'il estime que ce qu'il a sous sa protection est menacé, il est capable de s'attaquer à plus fort que lui, en le repoussant.
Comme chien de compagnie, il sera un excellent gardien de la maison, méfiant envers ceux qu'il ne connaît pas et très vigilant dans toute situation inhabituelle.
Aujourd'hui, son instinct de protection est devenu territorial parce qu'il doit protéger un territoire très précis et toujours identique. Il faut savoir qu’il aura tendance à considérer que ce qu'il a à protéger n'est pas seulement votre jardin mais aussi tout ce qu'il peut voir depuis celui-ci. De ce fait, son territoire s'étendra au-delà des limites du cadastre. Par exemple, il aura du mal à supporter le passage d'autres chiens sur la route devant son jardin.

Chien de protection

Le Patou a donc pour tâche de protéger ceux qu'il a sous sa responsabilité et cela implique un lien affectif inter-espèces très fort.
La caractéristique fondamentale du caractère du Montagne des Pyrénées est une grande fidélité et un amour énorme pour les membres de sa famille et de son groupe. Il est lié avec son maître et sa famille par des liens d'amitiés et d'intense affection. Il est toujours en quête de caresses.
Quant aux étrangers, ils devront montrer « patte blanche ». Le Montagne des Pyrénées va d'abord les examiner de loin, sans s'approcher, évitant le contact direct, puis lorsque le visiteur aura passé un certain temps dans la maison, il sera lentement approché et examiné pour enfin être adopté, le plus souvent d'un coup de tête sous les bras ou le coude.
Il ne faut surtout pas confondre cette prudence avec de la crainte. Ce trait de caractère provient de son ancien travail durant lequel il lui fallait d'abord déterminer si un intrus s'approchant du bétail était amical ou dangereux.

Indépendant

Il est évident qu'un chien auquel il était demandé un travail exigeant un grand degré d'autonomie se devait d'avoir un tempérament fort, capable de décider en quelques secondes de l'attitude à avoir dans quelle que circonstance que ce soit. Sa vigilance aiguë, son instinct de garde, son sens des responsabilités et son autonomie lui donnent un côté décideur. Le Patou passe à l'action de sa propre initiative.
Cette autonomie a donné a ce chien un goût prononcé pour l'indépendance, ce qui n'est pas sans poser quelques problèmes, à commencer par son goût pour les fugues.
Au quotidien, le Montagne des Pyrénées n'est pas un chien avide d'obéir pour obéir. Il obéira à ses maîtres uniquement pour leur faire plaisir. S'il ne juge pas l'ordre pertinent, il fera volontiers la sourde oreille. Plus vous l’aimerez, plus il vous le rendra au quintuple.
Le Patou devra apprendre sa place dans la hiérarchie familiale par une éducation stricte et douce, auprès d'un maître sûr de lui et affectueux, auquel des liens de profondes amitiés le lieront à jamais.


  A prendre en considération

  • Chien de grande taille
  • Doté d'une grande force physique
  • Méfiant envers les inconnus

Vous avez vu ces superbes grands chiens blancsVous êtes impressionnés, naturellement et vous pensez que vous en voulez un.
C'est compréhensible.


Mais... est-ce la race qui vous convient ?


Le chien Montagne des Pyrénées n'est pas l'animal de compagnie idéal pour tout le monde!
Les chiens Montagne des Pyrénées, mûrs et calmes que vous avez vus ne se sont pas matérialisés soudainement.


Au départ, c’était une boule de poils câline et sympathique qui, entre 8 et 12 semaines, est très séduisante. Le passage du chiot à l'adulte prend un temps considérable.
C'est une race remarquablement saine, d’une grande longévité. Ils ont peu de problèmes génétiques et habituellement vivent jusqu'à 12 ou 14 ans.
Le Patou combine une grande intelligence avec un dévouement profond à sa famille et sa maison. Il a un instinct naturel de gardien protecteur, digne de confiance, affectueux, doux et docile.
C’est un animal de compagnie qui commande le respect et l'admiration.
Les adultes sont calmes de nature. Ils aiment la tranquillité, se reposer et dormir.
Mais il s'agit d'une grande race et les Montagnes des Pyrénées ne conviennent pas à la vie dans un petit appartement ou dans un milieu urbain avec un petit jardin et beaucoup d'activités autour. Ils veulent que leur vie soit logique et prévisible.
La venue d'un chien dans votre famille est une décision importante et il faut y réfléchir longuement. Un chien Montagne des Pyrénées, calme de nature en dépit de sa taille, peut faire un excellent chien de maison.
Oui, un Patou adulte est un chien beau et calme, mais il y a d’autres points à considérer.

Y avez-vous pensé ?


A savoir....

 

Est-ce que vous êtes physiquement capable de manier un  très grand chien ?

  • Fondamentalement doux, ils sont néanmoins très forts et, même lorsqu'ils sont encore de jeunes chiots, ils peuvent constituer un vrai défi.

Avoir des poils partout dans la maison vous embête ?

  • Si oui, oubliez le Montagne des Pyrénées. Avec un brossage régulier, il n'y a pas beaucoup de différence avec les autres races, mais il y aura des poils blancs dans la maison et sur ses habitants.

Est-ce que vous et votre famille êtes capables d’assurer à votre Montagne des Pyrénées l’amour et l’attention dont il a besoin quotidiennement ?

  • Un Patou seul est un chien qui s'ennuie, et un chien qui s'ennuie peut devenir destructeur. Imaginez ce que peut faire un grand chien qui a décidé de s’attaquer à votre intérieur !

Est-ce que vous avez assez d'espace pour un Patou ?

  • Ils sont grands et doivent être gardés dans un endroit bien clôturé, où ils exerceront leur instinct, c’est-à-dire établir et patrouiller un grand territoire. Lorsqu'ils ne sont pas dans un espace clôturé, ils doivent être surveillés étroitement en tout temps. Si vous recherchez un chien qui soit un compagnon pour vos activités de plein air, un chien qui obéit à chaque ordre ou si vous voulez un chien d'obéissance pour la compétition, et bien les Montagnes des Pyrénées ne sont probablement pas faits pour vous.

Recherchez-vous un chien indépendant ?

  • Le chien Montagne des Pyrénées est essentiellement un défenseur et le gardien des troupeaux et des biens qui lui ont été confiés. Il est le fruit du travail accompli par des éleveurs passionnés qui se sont efforcés de maintenir la race le plus près possible du modèle original. Ses aptitudes sont celles pour lesquelles il a été sélectionné au fil des siècles. Leur véritable personnalité est différente de la plupart des autres races, car la plupart des races ont été élevées pour former des chiens aptes à suivre les ordres de leur maître, tandis que les Montagnes des Pyrénées ont été élevés pour travailler de leur propre initiative et ils fonctionnent à l’instint.
    Le Patou est un animal intelligent, quelquefois obstiné. Ils ont leur propre esprit et ne s'entraînent pas facilement en obéissance. Ce que vous considérez important ne l'est probablement pas pour lui. Sa grande indépendance le rapproche beaucoup du chat.

Vos voisins sont-ils allergiques au bruit ?

  • Comme tout gardien de bétail, le Montagne des Pyrénées est aboyeur et surtout le soir. Les tendances à aboyer varient d'individu à individu, mais l'instinct est là et, dans certains cas, cette tendance peut causer d'importants problèmes. Les Patous qui vivent en régions urbaines ou suburbaines doivent être gardés à la maison le soir.

Vos amis aiment débarquer chez vous à l’improviste ?

  • Le Montagne des Pyrénées est un chien de garde et comme tel il n'aime pas tellement les intrus ni les visiteurs inattendus. Ils accepteront cependant que vous invitiez quelqu'un dans votre maison. Ce ne sont pas des chiens d'attaque, mais ils peuvent être très intimidants pour un visiteur qui ne serait pas invité. Le propriétaire doit savoir orienter l'instinct de garde et agir de façon responsable.
   

 L’éducation du chien Montagne des Pyrénées


La démonstration

  • Le chien Montagne des Pyrénées comprend vite mais il faut d’abord lui montrer ce que vous voulez.
    Pour apprendre à exécuter un nouvel exercice, donnez-lui en l’ordre, joignez le geste à la parole ou accompagnez l’ordre d’un signe correspondant.

La récompense

  • Félicitez-le vivement quand il a réussi ! Le Montagne des Pyrénées adore être flatté. Ainsi il associera la réussite de l’exercice avec le contentement de son maître… et la récompense.

La sanction

  • Il est évident qu’un chien de caractère, plutôt indépendant et dominant comme l’est le Patou, aura besoin de plus que ces deux premiers ingrédients. C’est pourquoi il faudra également introduire la sanction dans la recette. N’oubliez pas que si le Montagne adore être flatté, il déteste être grondé et boudé.
    Voilà une excellente sanction

Dès l’âge de 2 mois, le chiot Montagne des Pyrénées devra prendre conscience que son maître est son leader et qu’il faudra lui obéir et le suivre.

Son éducation devra commencer très tôt. Fermeté et douceur en sont les mots clés. Une main de fer pour lui apprendre à respecter la hiérarchie de sa meute, dans un gant de velours, car il est trop intelligent pour accepter un dressage musclé.

Une recommandation aux amateurs de chiens des Pyrénées : évitez de le dresser à l’attaque ! Il saura parfaitement le faire de sa propre initiative si un danger réel se présente. Une telle éducation lui donnera le goût de mordre sans en avoir reçu l’ordre.
N’oubliez pas que le Montagne des Pyrénées est un chien très autonome et surtout qu’il fonctionne à l’instint ancestral qui est dans ses gênes.
Ses facilités de compréhension et d’adaptation surprendront son maître.
C’est un chien très intelligent, qui comprend rapidement les situations qui se présentent à lui. Il est tout à fait apte à prendre seul des décisions et à passer à l’action.
C’est ce trait de sa nature profonde qui a fait de lui un incomparable chien de berger.

Toute médaille ayant un revers, cette capacité de décision, alliée à sa grande indépendance, lui donne parfois tendance à prendre la clé des champs. Il adore les promenades en solitaire et il est donc nécessaire de le surveiller de près.
Mais avec une bonne éducation, commencée dès son plus jeune âge, il prendra rapidement conscience qu’il doit obéir à son maître.

L’éducation de votre chien Montagne des Pyrénées débute dès l’instant où vous entrez en possession de votre chiot. Il est intelligent et il a également une bonne mémoire : ce que vous autoriserez une fois, il s’en souviendra toujours ! Il est donc indispensable de décider au préalable des règles de vie de votre chien au sein de votre famille et d’appliquer ces règles immédiatement sans jamais y déroger.

Le Montagne des Pyrénées est un chien sensible et on en profitera dans son apprentissage : une bon mélange de démonstration, de récompense et de sanction sera la recette d’une éducation réussie. La main de fer de la sanction dans le gant de velours de la démonstration et de la récompense ! C’est ce que l’on appelle l’éducation positive.

Enfin, l’éducation du Montagne des Pyrénées commence par celle de ses maîtres. Un Montagne qui évolue dans un milieu agité et agressif aura toutes les chances de prendre les mauvaises habitudes de ceux qui l’entourent.

Quand éduquer son Montagne des Pyrénées

  • En général toujours ! Ce qu’il faut absolument avoir à l'esprit , l’éducation se fait tout au long de sa vie.

  • Il ne faut pas le considérer uniquement comme un chien de compagnie. Son caractère le pousse à protéger sa famille et son territoire. Il a besoin d'un extérieur bien clos afin qu’il puisse délimiter le territoire sur lequel il exercera sa protection.

  • Vous devrez être vigilant ! Repérez et anticipez ses réactions dans certaines situations.

  • Vous devrez parfois l'écarter momentanément pour sa tranquillité et la vôtre en cas de visites d'amis ou d'adolescents un peu excentriques.

  • Vous ne le laisserez JAMAIS sur une victoire sur vous et ceci dès son arrivée chez vous.